vendredi 12 avril 2013

Comprendre la voie de la transformation de l'esprit : "Les 10 images du buffle" de Myokyo-ni

Voie Eveillée du Coeur conseille la lecture de ce livre à ceux qui veulent comprendre les images du "dressage" du buffle, c'est à dire les différentes étapes de la transformation de l'esprit, avec des exemples de la vie quotidienne très parlants.

Les Dix Images du Buffle. Un voyage spirituel – Myokyo-ni
Editions Almora

Les Dix Images du Buffle, anciennes de plusieurs siècles, illustrent les différentes étapes du chemin vers l’Éveil. Depuis longtemps, ces images appartiennent à l’enseignement de la pratique du zen, et elles sont encore utilisées par les maîtres actuels. Le message fondamental de ces images permet de se relier à sa véritable nature, appelée aussi « nature de Bouddha». Il s’adresse à tous ceux qui souhaitent entreprendre le « voyage intérieur », voie qui mène hors de la souffrance.
Myokyo-ni livre ici une interprétation subtile et profonde de ces images ; elle nous transmet la Voie permettant de retrouver et d’affirmer la noblesse de notre cœur, et nous guide pas à pas vers cette source de joie et de lumière.

Myokyo-ni (Irmgard Schloegl, 1921-2007) était une religieuse de l’école bouddhiste japonaise Zen Rinzai. Née en Autriche, elle découvre le Zen au sein de la Buddhist Society de Londres, dirigée par Christmas Humphreys, qu’elle rejoint en 1950. En 1960, elle se rend au Japon et y restera durant douze ans pour y étudier sous la direction des maîtres Oda Sesso Roshi et Sojun Roshi Kannun, au monastère Daitoku-ji de Kyôtô. Installée définitivement en Angleterre en 1972, elle crée un groupe Zen qui deviendra, en 1979, le Zen Center de Londres. Le 22 Juillet 1984, elle est ordonnée par Soko Morinaga Roshi. L'ordination eut lieu en Angleterre, au monastère de Chithurst - à l’invitation d’Ajahn Sumedho, de la tradition des moines de forêt de Thaïlande (lignée d’Ajahn Chah) - et elle reçut le nom de Myokyo-ni (Myokyo signifie « miroir du sens subtil » et ni « nonne »).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire