lundi 20 mai 2013

Petites et grandes histoires bouddhistes : une nouvelle page qui commence avec le "stupide" Mokelu

Le "stupide " Mokelu  - Guo Zheng
A Moroco, en Inde, environ 500 moines vivaient dans un temple situé à une dizaine de kilomètres de la ville. Ils étaient tous strictement qualifiés de Picchu. Parmi eux, il y avait un moine plus âgé appelé Mokelu qui était connu pour sa "stupidité. " Peu importe les efforts déployés pour lui apprendre quelque chose, il ne comprenait toujours pas. Il ne pouvait même pas réciter un seul proverbe Zen. Donc les 500 Picchu le regardaient de haut. Personne n’aimait être avec lui et Mokelu était donc une personne solitaire.

Un jour, le roi envoya des émissaires pour inviter tous les moines à son palais. Mokelu avait honte de sa stupidité. Il avait peur de se joindre au rassemblement. Après que tout le monde soit parti, il se sentit très triste. Il trouva une corde, alla sous un grand arbre et voulait mettre fin à sa vie. A ce moment, le solennel Bouddha apparut en face de lui et le gronda sérieusement, "Mokelu, au lieu de te cultiver diligemment et de découvrir tes lacunes, tu es en train de faire une chose si stupide.


Pour lire la suite, cliquez ici.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire