lundi 30 novembre 2015

La Renaissance par le Vénérable Thich Huyen-Vi

INTRODUCTION

Être et non être, vivre et mourir sont autant de questions qui ne cessent de tourmenter le commun des mortels.

En fin de compte, deux théories semblent attirer beaucoup d’attention :

1. Celle qui admet que tout être vivant, une fois mort, se désintègre ne laissant plus rien, et que poussière d’origine, on redevient poussière.

2. Celle qui admet, au contraire, que tout être vivant est mortel mais son âme subsiste après la mort soit pour monter au Paradis pour jouir de la béatitude, soit pour descendre en enfer y subissant le pire des supplices.

Ces deux théories sont aussi inexactes l’une que l’autre :

En effet, nous pensons qu’après la mort, rien n’est totalement perdu et il doit en rester quelque chose, même en quantité infinitésimale.

De même il n’est pas vrai que l’âme demeure telle quelle, indéfiniment, soit au Paradis, soit en Enfer. L’observation des choses de la nature nous permet d’affirmer que toute chose subit la loi de la transformation et du changement.

Par ailleurs, quoi de plus injuste que la cause d’une vie éphémère puisse engendrer un effet bon ou mauvais, qui dure éternellement.

Ainsi les deux théories de la discontinuité et de la permanence sont combattues par le Bouddhisme qui soutient que tout être vivant échappe à ces deux théories pour subir celui de la métempsycose.

I. DÉFINITION

Métempsycose ou transmigration est la traduction occidentale de sangsara (en sanscrit) et de samsara (en pâli), lesquels sont traduits en sino-vietnamien ’Luan Hoi’, Luan signifiant ’la roue’ et Hoi ’qui tourne sur elle même’.

L’image de la roue qui tourne traduit bien la pensée bouddhique de la transmigration d’un être à un autre, dans les six sphères, sous forme de réincarnations successives selon le cycle ternaire : vie - mort - renaissance et ainsi de suite.

La loi de la transmigration est une loi parfaitement vérifiable.

Si nous acceptons la véracité de la loi de causalité nous ne pouvons pas refuser celle de la transmigration.

En effet, la transmigration n’est qu’une succession ininterrompue de causes et d’effets.

Mais parce que tantôt elle apparaît, tantôt elle disparaît, tantôt sous une forme, tantôt sous une autre que nous croyons qu’elle est isolée, sans interdépendance.

II. LE SANGSARA DANS LES CHOSES ET LES ÊTRES

Les choses et les êtres de ce monde, du plus petit comme la poussière au plus grand comme la terre, subissent le cycle sangsarique, c’est-à-dire les transformations successives avec retour à l’état initial.
Pour nous en persuader, examinons quelques cas bien précis.


dimanche 29 novembre 2015

"C'est Chaud !" / épisode 1



Du 30 novembre au 11 décembre 2015, la 21e Conférence sur le climat (COP21) se réunit à Paris pour convenir d'un nouvel accord international sur le climat. En parallèle de ce grand événement, et en lien avec notre politique environnementale et nos engagements, nous participons à l'élaboration d'une web-série sur le thème du climat : « C'est chaud ».
« C'est chaud », c'est quoi ?

  • Une minisérie avec des jeunes et du climat diffusée pendant la COP21,
  • 6 épisodes de 10mn sur le thème du climat créés avec des adolescents de montreuil (93).
  • Un regard inédit sur le climat, celui de la banlieue et des cités.

Produit conjointement par entre2prises et par l'association ACTION, l'objectif de cette série est de sensibiliser la jeunesse aux problématiques du changement climatique, développer une prise de conscience collective à travers un documentaire drôle et original. L'idée est aussi d'ouvrir les jeunes à la citoyenneté, car pour changer le monde, il faut y prendre part !
Avec le Groupe Leader, d'autres partenaires institutionnels et privés ont rejoint également le projet afin de financer le tournage des épisodes : le service jeunesse de Montreuil, le conseil général du 93, l'INJEP, Label Vidéo - Dispositif Images de la diversité - Agence pour la cohésion sociale et l'égalité des chances (ACSE) - TV Montreuil - Est Parisien.


Réveillons-nous !


lundi 23 novembre 2015

La loi de cause à effet : le Karma avec des situations concrètes

Les caractéristiques générales du karma
1. Le karma est certain

  • La vertu n’apporte que le bonheur
  • La non vertu n’apporte que la souffrance
  • Aucun bonheur jamais ne peut advenir de la non vertu 
  • Aucune souffrance jamais ne peut advenir de la vertu 
2. Le karma s’accroît
  • Des actions insignifiantes peuvent entraîner des résultats immenses, de même qu’un arbre immense peut résulter d’une graine minuscule
  • Même l’action négative la plus infime doit être évitée
  • Même l’action vertueuse la plus infime doit être accomplie
3. Il n’est pas possible de faire l’expérience d’effets résultant d’actions non accomplies
  • Personne ne peut faire l’expérience de souffrances dont il n’aura pas créé les causes
  • Personne ne peut espérer obtenir le bonheur dont il n’aura pas créé les causes
4. Les actions, une fois accomplies, ne disparaissent pas
  • Elles ne s’épuisent pas avec le temps
  • Elles ne peuvent être transférées à quelqu’un autre
  • Si une action a été faite, quand les conditions sont réunies, l’effet doit être vécu
  • Sauf si le karma est détruit par des forces contraires


Pour lire la suite, télécharger le document qui comprend :
  • LES VARIÉTÉS DU KARMA : LES DIX ACTIONS NON VERTUEUSES À EVITER
  • LES FACTEURS QUI RENDENT LES ACTIONS NON VERTUEUSES PLUS OU MOINS LOURDES
  • LES CRITÈRES QUI RENDENT LES ACTIONS PARTICULIÈREMENT PUISSANTES
  • LES RÉSULTATS DU KARMA
  • TABLEAU RÉCAPITULATIF DES SITUATIONS KARMIQUES
  • LES CONSÉQUENCES DES DIX ACTIONS NUISIBLES
  • LES HUIT CONDITIONS FAVORABLES ET LEURS CAUSES
Source : Vajra Yogini

vendredi 20 novembre 2015

"Terriens" : ne faisons plus l'autruche sur le traitement infligé aux animaux !



"Terriens", véritable film coup de poing sur la manière dont les humains traitent les animaux.
Réalisé par Shaun Monson
Le narrateur est Maxime Ginolin, à qui l'on doit le film "Le Jugement", et la musique est signé par Moby.

jeudi 19 novembre 2015

2 degrés avant la fin du monde : à regarder !



Documentaire très complet, réaliste, mais avec aussi des séances d'humour sur le climat et la coop 21 : à regarder et à diffuser.

lundi 16 novembre 2015

"La loi de causalité" par le Vénérable Thich Huyen-Vi

A. INTRODUCTION

L’univers, les êtres ne peuvent, ne se transforment pas par pur hasard, de façon anarchique, mais selon une loi commune. C’est la loi de la causalité. Cette loi n’a pas été créée par quelqu’un en particulier, mais il s’agit d’une loi naturelle, silencieuse, immuable et omni-puissante.

Le commun des mortels, par manque d’observation précise et judicieuse ne se rend pas compte de l’existence de cette loi. Du fait de cette ignorance, les gens agissent de façon désordonnée, irresponsable, aussi bien vis-à-vis de soi-même que vis-à-vis des autres. Et c’est à cause de cela qu’ils souffrent, qu’ils se débattent dans l’océan de la souffrance, de la passion et de la culpabilité.

Par contre, le Bouddha étant le Parfait Éveillé, a su révélé au monde cette loi de causalité qui régit tous les êtres et les choses dans l’univers. Fort de cette connaissance, le Bouddha a toujours agi de façon clairvoyante et profitable tant pour lui-même que pour les autres.

Bouddhistes que nous sommes, nous devons bien connaître cette loi de causalité - révélée par le Bouddha, pour nous conformer à son exemple dans l’accomplissement de nos actes dans la vie quotidienne, afin de créer un bonheur durable pour nous-mêmes comme pour notre entourage.


B. DÉVELOPPEMENT

I. DÉFINITION
La loi de causalité, c’est la loi de Cause à Effet.
La cause est le germe, le grain. L’effet est le fruit issu de cette graine.
La cause est la force impulsive, l’effet est le résultat issu de cette force.
La cause et l’effet sont deux états consécutifs, étroitement dépendants et complémentaires.
Autrement dit, s’il n’y a pas de cause, il n’y a pas d’effet.
Et s’il n’y a pas d’effet, c’est qu’il n’y a pas eu de cause.

II. LES CARACTÉRISTIQUES DE LA LOI DE CAUSALITÉ
III. QUELQUES ASPECTS DE LA LOI DE CAUSALITÉ DANS LA VIE RÉELLE
IV. LA LOI DE CAUSALITÉ SUR LE PLAN MORAL
V. L’UTILITÉ DE LA CONNAISSANCE ET DE LA PRATIQUE DE LA LOI DE CAUSALITÉ
VI. QUESTIONS A EXPLICITER


C. CONCLUSION

Pour lire tout l'article, cliquez ici.

samedi 14 novembre 2015

du 29 novembre au 11 décembre 2015 : ensemble générons une puissante énergie de pleine conscience et de compassion pour le climat

Ensemble générons une puissante énergie de pleine conscience et de compassion en offrande spirituelle à la conférence pour le climat : du 29 novembre au 11 décembre 2015

13 Novembre 2015 , Rédigé par Maison de l'Inspir

Quand nous méditons ensemble et marchons ensemble en pleine conscience, nous amplifions le pouvoir de notre pleine conscience, de notre concentration et de notre compassion. Cette forte énergie de conscience collective sera ressentie dans le monde. Elle a le pouvoir de rétablir l’équilibre de la Terre et de retrouver l’harmonie, car nous ne sommes rien de moins que la Terre Mère elle-même. Nos actions mèneront à une vision profonde collective, à un éveil collectif et à un changement collectif.


La prière du peuple pour le climat : du 29 novembre au 11 décembre 2015


lundi 2 novembre 2015

Plaidoyer pour les animaux - Matthieu Ricard






Dans la lignée de Plaidoyer pour l'altruisme, Matthieu Ricard invite à étendre notre bienveillance à l'ensemble des êtres sensibles. Dans l'intérêt des animaux, mais aussi des hommes.

Nous tuons chaque année 60 milliards d'animaux terrestres et 1 000 milliards d'animaux marins pour notre consommation. Un massacre inégalé dans l'histoire de l'Humanité qui pose un défi éthique majeur et nuit à nos sociétés : cette surconsommation aggrave la faim dans le monde, provoque des déséquilibres écologiques, est mauvaise pour notre santé. En plus de l'alimentation, nous instrumentalisons aussi les animaux pour des raisons purement vénales (trafic de la faune sauvage), pour la recherche scientifique ou par simple divertissement (corridas, cirques, zoos).

Et si le temps était venu de les considérer non plus comme des êtres inférieurs mais comme nos « concitoyens » sur cette terre ? Nous vivons dans un monde interdépendant où le sort de chaque être, quel qu'il soit, est intimement lié à celui des autres. Il ne s'agit pas de s'occuper que des animaux mais aussi des animaux.

Cet essai lumineux met à la portée de tous les connaissances actuelles sur les animaux, et sur la façon dont nous les traitons. Une invitation à changer nos comportements et nos mentalités.

Lien vers la page de l'éditeur : http://www.allary-editions.fr/publication/plaidoyer-pour-les-animaux/